LES CHAMBRES

ROOMS

HÔTEL DE PARIS

HOTEL DE PARIS

PETIT DEJEUNER

BREAKFAST

RESERVER

BOOKING

S'Y RENDRE

ACCESS

TOURISME

TOURISM

LIENS UTILES

LINKS

PHOTOS

 
Fermer le texte
TOURISM
    MONTMARTRE CABARETS
    Les Cabarets actuels :

    - Le Moulin Rouge : célèbre de part la monde, l’inventeur du French Cancan est au pied de la Butte Montmartre depuis 1889. 82 bd de Clichy - 01 53 09 82 82
    - Le Lapin Agile (voir ci-dessus) : 22 rue des Saules
    - Le Tire-Bouchon : 9 rue Norvins - Tél : 01 42 55 12 35

    Près de la place du Tertre.

    - Chez Michou : Le célèbre cabaret de transformistes 80 rue des Martyrs 01 46 06 16 04
    - La Nouvelle Eve : 25 rue Fontaine - Tél: 01 48 74 69 25
    - Chez ma cousine : 18 rue Norvins

    Tout un tas d’animations montmartroises pendant les dîners. Près de la place du Tertre.

    MONTMARTRE MUSEUMS
    Montmartre est un ancien village rattaché à Paris en 1860, sur une colline dominant la ville à 130 mètres de hauteur. Son territoire compose l’essentiel du 18e arrondissement, au nord de Paris et est l’un des plus visités de la capitale. Son nom viendrait soit de Mont-Mars (dieu de la guerre des romains), soit de Mont-Martyrs.

    On vient à Montmartre pour se promener dans ses vieilles rues aux charmes d’antan et encore emplies d’artistes, comme la place du Tertre, ou bien la rue Lepic et son café Les Deux Moulins, célèbre depuis le film Amélie Poulain, les bâtiments années 30 de la rue Saint-Vincent... ; mais aussi pour sa dimension religieuse importante.

    Montmartre n’est plus un village populaire tel qu’il le fut, et les “bourgeois-bohèmes” (bobos) ont remplacé les artistes-bohèmes. Les bobos entretiennent cependant l’esprit des lieux, même si l’authenticité n’est plus tout à fait au rendez-vous..

    Un bon circuit : Pour monter sur la butte depuis le Métro Anvers, prenez la rue de Steinkerque ; puis à gauche la rue d’Orsel ; à droite la rue des Trois Frères ; à Gauche la rue Yvonne Le Tac et, après la place des Abbesses, à droite par la rue de Ravignan. On peut redescendre de la Butte par derrière la place du Tertre : rue des Saules ; à gauche par la rue Saint-Vincent, puis à gauche les escaliers qui reviennent vers l’avenue Junot, et à droite puis droite vers la rue Lepic que l’on suit jusqu’à ce que la rue Maistre soit à droite. Cette dernière ramène à la rue Caulaincourt que l’on prend vers la gauche, puis à gauche sur le boulevard de Clichy et ensuite Rochechouart, qui ramène au square d’Anvers.

    On peut également y voir :

    - Le funiculaire de Montmartre, qui permet depuis l’an 1900 de gravir la butte sans fatigue, il est à proximité des métros Abesses et Anvers.

    - Le vignoble le plus connu de Paris : et si vous venez visiter Montmartre en octobre, vous aurez la surprise d’y assister à des vendanges ! Cette culture de la vigne n’est pas nouvelle : le dieu Bacchus eut sur la Butte un temple qui lui était dédié ; et les Abbesses possédaient aussi un pressoir près de l’église Saint-Pierre. En 1576, une politique de réduction du nombre de tavernes est mené dans Paris, et ses habitants prennent alors l’habitude de venir à Montmartre dans ces nouveaux cabarets qui éclosent un peu partout. On y sert les vins locaux venant des vignes de Sacalie, la célèbre Goutte d’Or, le Clos Berthaud, la Sauvageonne, la Vigne de Bel-Air